La Veuve
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
La Veuve

Forum consacré à l'étude historique et culturelle de la guillotine et des sujets connexes
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
Voir le deal
19.91 €

 

 Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794

Aller en bas 
AuteurMessage
serg14
Exécuteur cantonal
serg14


Nombre de messages : 139
Age : 53
Date d'inscription : 15/11/2021

Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794 Empty
MessageSujet: Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794   Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794 EmptyDim 12 Juin 2022 - 8:38

Rosalie du Verdier.  27 janvier 1794  


Née le 12 août 1745 au château de la Sorinière, Rosalie du Verdier de la Sorinière entre en 1763 au monastère d’Angers. De 1780 à 1790, elle est envoyée à Orléans où il reste seulement deux sœurs jansénistes très âgées.
Madame de la Sorinière (belle-sœur de Rosalie) décide de ne pas émigrer lorsqu’éclate la Révolution. Elle reste avec ses filles près d’Angers où sœur Rosalie-Céleste les rejoint en 1792, à la fermeture de sa communauté.

En mars 1793, la guerre de Vendée est déclarée, le peuple Vendéen se soulève contre les républicains et refuse de répondre au décret ordonnant la levée de 300 000 hommes. Au Longeron, la famille de la Sorinière pratique l’hospitalité envers ceux qui réclament aide et réconfort.
La terreur se répand en Vendée et en Anjou, les républicains voulant éliminer tout germe de révolte contre la Convention. Le 19 janvier 1794, quatre membres de la famille de la Sorinière et la domestique Françoise Fonteneau sont arrêtés. Sœur Rosalie subit deux interrogatoires, elle est enfermée au Couvent des Jacobins à Angers. Avant d’être condamnée, elle subit un interrogatoire public.
Elle est finalement guillotinée le 27 janvier 1794 à Angers, place du Ralliement.


Béatification

Le 19 février 1984, à Saint-Pierre de Rome, Sœur Rosalie-Céleste du Verdier de la Sorinière est béatifiée par Jean-Paul II, avec 99 autres martyrs de la Révolution. Les prieures de toutes les communautés partent à Rome avec le diocèse d’Angers participer à la célébration de béatification.
Mère Marie-Clotilde Filiâtre, Prieure Générale, offre au Saint Père une icône de Marie, Reine des Martyrs, réalisée au monastère du Mont des Oliviers. Le pape Jean-Paul II appose ses mains sur la tête de notre Mère Générale et donne sa bénédiction à la Congrégation des Bénédictines de Notre-Dame du Calvaire.

Du narrateur. Le texte est dupliqué par la source originale.

https://www.benedictines-ndc.com/Sr-Rosalie.html

Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794 Chap5_10

itto aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Rosalie du Verdier. 27 janivier 1794
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robespierre - 1794
» Madame Elisabeth - 1794
» Nicolas Blaise - 1794
» Religieux et religieuses guillotinés
» Marguerite Rutan 9 avril 1794

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Veuve :: LES CONDAMNÉS À MORT :: Les carnets de la Révolution (1792-1799)-
Sauter vers: